Grands Vins de Bordeaux

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Château Mouton-Rothschild

Fil des billets

Classement des grands crus de médoc de 1855

Premiers grands crus de Médoc

Premiers Crus

Château Margaux, vin de Margaux
Château Lafite-Rothschild, vin de Pauillac
Château Latour, vin de Pauillac
Château Mouton-Rothschild, vin de Pauillac (Second cru en 1855, promu en premier cru en 1973)
Château Haut-Brion, vin de Pessac-Léognan, Graves (Pessac jusqu'en 1986)

Deuxièmes Crus

Château Brane-Cantenac, vin de Margaux (Cantenac-Margaux)
Château Durfort-Vivens, vin de Margaux
Château Lascombes, vin de Margaux
Château Rauzan-Gassies, vin deMargaux
Château Rauzan-Ségla, vin de Margaux (anciennement Château Rausan-Ségla)
Château Pichon-Longueville Baron, vin de Pauillac
Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande, vin de Pauillac
Château Cos d'Estournel, vin de St.-Estèphe
Château Montrose, vin de St.-Estèphe
Château Ducru-Beaucaillou, vin de St.-Julien
Château Gruaud-Larose, vin de St.-Julien
Château Léoville Barton, vin de St.-Julien
Château Léoville Las Cases, vin de St.-Julien
Château Léoville Poyferré, vin de St.-Julien

Troisièmes Crus

Château La Lagune, vin de Haut-Médoc (Ludon)
Château Boyd-Cantenac, vin de Margaux
Château Cantenac-Brown, vin de Margaux (Cantenac-Margaux)
Château Desmirail, vin de Margaux
Château Ferrière, vin de Margaux
Château Giscours, vin de Margaux (Labarde-Margaux)
Château d'Issan, vin de Margaux (Cantenac-Margaux)
Château Kirwan, vin de Margaux (Cantenac-Margaux)
Château Malescot St. Exupéry, vin de Margaux
Château Marquis d'Alesme Becker, vin de Margaux
Château Palmer, vin de Margaux (Cantenac-Margaux)
Château Calon-Ségur, vin de St.-Estèphe
Château Lagrange, vin de St.-Julien
Château Langoa Barton, vin de St.-Julien

Quatrièmes Crus

Château La Tour Carnet, vin de Haut-Médoc (St.-Laurent)
Château Marquis de Terme, vin de Margaux
Château Pouget, vin de Margaux (Cantenac-Margaux)
Château Prieuré-Lichine, vin de Margaux (Cantenac-Margaux)
Château Duhart-Milon-Rothschild, vin de Pauillac
Château Lafon-Rochet, vin de St.-Estèphe
Château Beychevelle, vin de St.-Julien
Château Branaire-Ducru, vin de St.-Julien
Château Saint-Pierre, vin de St.-Julien
Château Talbot, vin de St.-Julien

Cinquièmes Crus

Château Belgrave, vin de Haut-Médoc (St.-Laurent)
Château de Camensac, vin de Haut-Médoc (St.-Laurent) (anciennement Château Camensac)
Château Cantemerle entré dans le classement en 1856, vin de Haut-Médoc (Macau)
Château Dauzac, vin de Margaux (Labarde)
Château du Tertre, vin de Margaux (Arsac)
Château d'Armailhac, vin de Pauillac (anciennement Château Mouton-Baronne-Philippe)
Château Batailley, vin de Pauillac
Château Clerc-Milon, vin de Pauillac
Château Croizet Bages, vin de Pauillac
Château Grand-Puy-Ducasse, vin de Pauillac
Château Grand-Puy-Lacoste, vin de Pauillac
Château Haut-Bages Libéral, vin de Pauillac
Château Haut-Batailley, vin de Pauillac
Château Lynch-Bages, vin de Pauillac
Château Lynch-Moussas, vin de Pauillac
Château Pédesclaux, vin de Pauillac
Château Pontet-Canet, vin de Pauillac
Château Cos Labory, vin de St.-Estèphe

Seconds vins des grands crus de médoc de 1855
Carte du vignoble de bordeaux

Autres classements :
Classement de Graves et de Pessac Léognan
Classement de Saint-Emilion
Classement de Sauternes et Barsac
Grands bordeaux non classés

Lire la suite...

Pauillac

Carte de l'appellation Pauillac

Fiche de l'appellation Pauillac

Type d'appellation : Appellation communale

Date de création : 1936

Superficie : 1195 hectares

Production moyenne annuelle : 8 100 000 bouteilles

Nombre de viticulteurs : 88

Localisation : Pauillac s'étend sur cinq communes : Cissac-Médoc, Pauillac, Saint Estèphe, Saint Julien-Beychevelle et Saint Sauveur.

Commentaire: Les Pauillac sont entièrement vinifiés en rouge et sont riches en tanins, corsés, puissants dans leur jeunesse avec des arômes de fruits rouges et de fleurs et complexes après une longue garde. Cette appellation a notamment donné naissance à 3 des 5 premiers grands crus classés du classement de médoc de 1855.

Vins de Pauillac faisant partie du classement de Médoc de 1855 :

- Château Lafite-Rothschild ( premier grand cru classé )
- Château Latour ( premier grand cru classé )
- Château Mouton-Rothschild ( premier grand cru classé )
- Château Pichon-Longueville-Baron ( deuxième grand cru classé )
- Château Pichon Longueville Comtesse de Lalande ( deuxième grand cru classé )
- Château Duhart-Milon-Rothschild ( quatrième grand cru classé )
- Château d'Armailhac ( cinquième grand cru classé )
- Château Batailley ( cinquième grand cru classé )
- Château Clerc-Milon ( cinquième grand cru classé )
- Château Croizet Bages ( cinquième grand cru classé )
- Château Grand-Puy-Ducasse ( cinquième grand cru classé )
- Château Grand-Puy-Lacoste ( cinquième grand cru classé )
- Château Haut-Bages Libéral ( cinquième grand cru classé )
- Château Haut-Batailley ( cinquième grand cru classé )
- Château Lynch-Bages ( cinquième grand cru classé )
- Château Lynch-Moussas ( cinquième grand cru classé )
- Château Pédesclaux ( cinquième grand cru classé )
- Château Pontet-Canet ( cinquième grand cru classé )

Si vous souhaitez rajouter des informations (photos, commentaires de dégustation, informations complémentaires...) sur cette page, merci de laisser un commentaire. Grands Bordeaux se réserve le droit de rajouter ou non les informations que vous proposez.
Merci de votre participation

Château Mouton-Rothschild

Château Mouton-Rothschild

Fiche du Château Mouton-Rothschild

Appellation : Pauillac

Classement : Premier grand cru classé

Second vin : Le Petit Mouton

Superficie du vignoble : 75 hectares

Cépages : 80 % de Cabernet Sauvignon, 10 % de Cabernet Franc, 8 % de Merlot, 2 % de Petit Verdot

Elevage : 18 à 22 mois d'élevage en barriques de chêne neuves.

Production annuelle moyenne : 24000/25000 caisses

Meilleurs millésimes :1945, 1961, 1970, 1975, 1982, 1985, 1990, 1996, 1998, 2000, 2003, 2005

Histoire du Mouton-Rothschild : L’histoire de ce château débute avec la passion que lui a consacrée le baron Philipppe de Rothschild dès l’âge de 20 ans. En 1853, Nathaniel de Rothschild achète le vignoble de Brane Mouton et le renomme dès lors Mouton Rothschild. Mais la propriété intéresse peu la famille jusqu'à l'arrivée du baron Philippe de Rothschild, en 1922. C'est en effet grace à lui que ce cru est devenu ce qu'il est aujourd'hui. Avec sa force de caractère et son sens de l'innovation il sera l'initiateur de "la mise en bouteilles intégrale au chateau", et un avant-gardiste avec les créations d’étiquettes spécifiques à la propriété par de célèbres peintres (Miro, Chagall, Braque, Picasso, Delvaux...). Son dernier défi fut de faire élever le Mouton Rothschild au rang de premier cru classé en 1973 après 20 ans de combats. C'est aujourd'hui la digne héritière, la baronne Philippine de Rothschild, qui se voue au respect de la devise de Mouton Rothschild « Premier je suis, second je fus, Mouton ne change ».

Terroir du Château Mouton-Rothschild : Les sols sont constitués de graves essentiellement

Commentaire sur le Château Mouton-Rothschild : Ce vin est d'une très grande profondeur et d'une finesse inimitable. Le Château Mouton-Rothschild est très célèbre pour ses étiquettes.

Pour voir la vidéo du Château Mouton-Rothschild sur le millésime 2006, cliquez ici

Site officiel du Château Mouton-Rothschild : http://www.bpdr.com

Si vous avez dégusté ce vin, vous pouvez laisser un commentaire de dégustation.

Château Mouton-Rothschild 2006



Vidéo du Château Mouton-Rothschild sur le millésime 2006 réalisée par Vininews
Pour consulter la fiche complète du Château Mouton-Rothschild, cliquez ici